Jan 032015
 
Cajamarca est une ville importante d’environ 300,000 habitants, elle est le berceau de la culture Caxamarca qui a évolué pendant près de 1500 ans (entre -200 et 1300 ans).
C’est là qu’en 1533, le conquistador espagnol Francisco Pizzaro arriva avec son armée (moins de 200 hommes), captura puis assassinat le « dernier Inca » (bien que celui-ci avait payé la rançon en or demandée) connu sous le nom Atahualpa.

Les principales attractions dans ou au départ de la ville sont:

Place d'armes de Cajamarca La place d’armes et la cathédrale
Bien qu’elle ait perdu beaucoup de surface au cours des siècles, cela reste une des plus vastes du Pérou. Il y règne une atmosphère tranquille, où les familles se retrouvent et les nouveaux-mariés viennent pour une séance photo. L’accès aux moto-taxi est interdit dans les 4 blocs qui entourent la place, d’où le calme relatif. On peut y observer la magnifique cathédrale d’un côté, l’imposante église San Francisco de l’autre, et la colline Santa Apolina qui domine la ville.
L'église San Francisco L’église San Francisco
Cette imposante église du XVIIème siècle dont la façade baroque donne également sur la plaza de armas renferme un couvent, un musée et des catacombes que l’on peut visiter.
La salle de la rançon La salle de la rançon ou « Trésor de l’Inca ». C’est un lieu emblématique du Pérou puisque c’est là que le dernier chef Inca avait accumulé des tonnes d’or qui constituait la rançon demandée par le conquistador espagnol Pizarro. Plus d’infos ici
L'église de Belen L’église de Belen
C’est un complexe religieux construit autour d’une petite place pleine de charme. La façade baroque est très travaillée et l’arrière-cour sert de lieu de spectacles. On peut y voir également une bibliothèque intéressante (nombreux ouvrages sur la culture de Cajamarca) et le musée d’archéologie et d’anthropologie.
La colline Santa Appolonia La colline Santa Apolonia
Cette colline surplombe directement le centre-ville et la vue panoramique mérite de s’y rendre (en moto taxi par exemple) par l’arrière de la colline. On peut ensuite y admirer la chapelle du même nom avec sa façade caractéristique blanche et bleue visible de loin. Pour descendre vous emprunterez des escaliers à l’architecture très originale le long d’une ruelle de maisons typiques.
Les bains de l'inca Les bains de l’inca
Il s’agit d’une station thermale située à quelques minutes du centre en direction nord-est. C’est selon la légende l’endroit où l’Inca Atahualpa venait se détendre. Les cajarmarquinais aiment y venir en famille en fin de semaine pour profiter des eaux naturellement chaudes (70 degrés) aux vertues curatives. Il y a également un petit complexe hôtelier (bungalows) où nous vous recommandons de loger pour passer un séjour à l’écart des bruits de la ville. Plus d’infos sur: Complejo turistico Banos de l’Inca
Les ventanillas de Otuzco Les ventanillas de Otuzco (cliquez pour lire l’article)
Le site de Cumbemayo Le site de Cumbemayo (cliquez pour lire l’article)
Le site de Cumbemayo La grange Porcon
C’est une grande exploitation agricole ouverte à l’agritourisme. Plus d’infos sur: La grange Porcon